logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Avril

De: Philippe Ruelen <Philippe.Ruelen@ac-lyon.fr>
À: <pedagogie-maitrise@yahoogroups.com>
Objet: Re: [PMEV] Fw: _Tous_ les enfants, les _même s_ fiches ?
Date : vendredi 4 mai 2001 21:45

>Et puis, ils savent
>aussi (encore un beau discours), qu ils sont la pour apprendre et donc qu
il
>faut travailler pour cela.
>....
>J ai d'ailleurs parfois la desagreable sensation de manipuler mes eleves,
de les
>faire aller ou dire ce que je veux qu ils disent.
>...
>Bref, ils savent que je n accepterais pas qu ils restent a glander, alors
ca
>s active. Et quitte a s activer, autant faire quelque chose que l on a
>choisi et ca, ils le comprennent tres vite.

Je préfère tenter de leur faire prendre conscience que l'important est de
COMPRENDRE plutôt que d'emmagasiner des fiches justes. Petit à petit, ça
fait son chemin, et les moments d'échanges entre pairs à leurs tables
s'avèrent être très efficaces, car ils deviennent soucieux de COMPRENDRE ...
et non de FAIRE.
S'activer : oui si le but est la compréhension et non la réussite à
l'exercice .


Philippe Ruelen, Hameau de Cozance, 01500 Douvres, 04 74 34 67 50,
Philippe.Ruelen@ac-lyon.fr
Ecole de Saint Sorlin en Bugey, 04 74 34 83 22,
Ec-Elementaire-Saint-Sorlin@ac-lyon.fr
Site : http://www.marelle.org/users/stsorlin/

Logiciel gratuit pour les 2-6 ans : http://www.multimania.com/capucine/



>
>Enfin, ils
>> | manifestaient ouvertement devant la classe leur opposition à ce
système.
>> |
>Lorsqu un ou plusieurs eleves n est pas d accord, il peut le dire en
reunion
>de classe ou l inscrire sur le cahier des reclamations afin que tout le
>monde puisse en discuter. Les manifestations "sauvages" ne sont pas
tolerees
>:)
>
>> | Cette année, enfin, le système n'a pas fonctionné non plus. Pourtant,
j'
>> | avais de grands projets ! Exceptionnellement, cette année, je n'ai que
>20
>> | élèves, une fermeture de classe n'ayant pas eu lieu grâce à la grève
>> | administrative des directeurs ! De plus, les deux tiers des enfants
sont
>des
>> | filles (théoriquement plus travailleuses que les garçons). Moi, de mon
>côté,
>> | j'avais bien étudié la PMEV en détail, corrigeant beaucoup de défauts
d'
>> | organisation.
>> | Malheureusement, une fois de plus, mon enthousiasme s'est vite
refroidi.
>> | Je n'ai jamais eu de classe aussi faible.
>
>No problem. Il suffit de faire des fiches plus simples
>
>D'abord, il n'y a pas de tête de
>> | classe (à part un garçon, à l'esprit curieux et ouvert, qui commence
>depuis
>> | quelque temps à bien travailler).
>
>Voila je pense qui peut etre un vrai probleme : ne pas avoir une tete de
>classe qui stimule un peu tout cela, qui tire les copains et les copines,
>qui les entraine, qui les motive. J'ai cette anne une chance exceptionnelle
>dans ma classe de ZEP d avoir 3-4 vraies locomotives. Sans elles, je ne
sais
>pas ce que cela donnerait. Rendez vous l an prochain pour le savoir.
>
>> | Un quart de la classe avec de sérieux problèmes affectifs et/ou des
>> | difficultés en lecture.
>> | Une faiblesse en compréhension de la part d'une bonne moitié de la
>classe.
>
>Je refais ma remarque precedente : comment gererais tu cela en pédagogie
>frontale ?
>
>> | Une passivité quasi générale de la part de tous.
>
>Motiver une classe, c est aussi un probleme. L'an dernier, j avais ce genre
>de classe : quelques bons elements, mais pas de tres bons, pas de
>locomotives. C'etait ch.... a mourrir. Que faire ? Des "beaux discours", un
>conseil de classe, des projets de classe motivants.....
>Peut etre que certains colistiers auraient de bonnes ref bibliographiques
>sur l art de motiver ses eleves ?
>
>
>
>> | J'ai finalement préféré (dans certaines matières) un travail où chacun
>peut
>> | aller à son rythme, avec la possibilité d'aider ceux qui sont plus
>lents. De
>> | mon côté, je prends à part ceux qui sont en grande difficulté.
>
>
>> | Finalement, en PMEV ou Freinet (mais je suis conscient du fait qu'il
n'y
>a
>> | pas que le travail individuel qui constitue l'essence de ces
>pédagogies),
>> | travaillant dans une ZEP, je n'arrive pas à rester calme quand je vois
>les
>> | écarts se creuser. Au bout de 2 ou 3 périodes, je panique et
>j'abandonne.
>
>Pour ma part je me suis resolue a l idee que les ecarts ne peuvent que se
>creuser. Cela me semble meme normal. Il n y a aucune raison a ce que les
>bons elements ralentissent et a ce que les faibles se mettent a tout
>comprendre plus vite : les ecarts ne peuvent donc que se creuser. Je ne
>pense pas etre la pour les amoindrir. En tant qu enseignant, mon boulot est
>de tenter d amener chacun de mes eleves au maximum de ses possibilites et
>effectivement, les ecarts sont considerables. C est claire, tous les eleves
>ne st pas egaux.
>
>
>> | Mais. je ne perds pas espoir, ayant constaté moi-même l'intérêt de
>telles
>> | pédagogies.
>
>C est la le principal. Et ton message sur cette liste montre que tu te
poses
>des questions, que tu cherches des solutions. Je pense sincerement que tes
>eleves ont de la chance de t avoir comme maitre car tu essaies de t adapter
>a eux pour en tirer le meilleur.
>
>
>> | La majorité des témoignages de la liste parle de problèmes ayant trait
>au
>> | bilan ou à d'autres parties de la journée en PMEV. Ou encore, ce sont
>des
>> | débutants qui expriment leur enthousiasme face aux résultats
>encourageants
>> | du début.
>> | Et ensuite ? Que se passe-t-il ? Est-ce qu'ils continuent à travailler
>en
>> | PMEV ? Comment arrivent-ils à gérer les grosses différences de travail
>des
>> | enfants ?
>> |
>Je ne peux pas te repondre. Je suis encore un debutant en PMEV.
>
>> | Pour récapituler, voici ma question fondamentale :
>> | Comment gérer le fait que _tous_ les enfants travaillent sur les
_mêmes_
>> | fiches, avec des enfants qui présentent des différences énormes en
>quantité
>> | de travail et auxquels il manque beaucoup de pré-requis ?
>
>Oublie que tu as une classe de CM1 et dis toi que tu as des CE1, des CE2 et
>des CM1. Par consequent, tu as plusieurs solutions :
>1- tu prevois 2 plans de travail differents et tu fonctionnes comme si tu
>avais 3 niveaux dans ta classe.(bcp de travail en perspective)
>OU
> 2- tu prevois un plan de travail "amenage", avec des competences de CE1,
>CE2 et CM1. (Les premieres seront des revisions pour certains de tes eleves
>des acquisitions pour d autres). De tte maniere, tes exercices devront etre
>gradues, une meme competence pouvant etre travaillee en CE1, CE2 et CM 1
>avec des exos differents (ex : trouver un verbe dans une phrase)
>
>> |
>> | Je remercie d'avance tous les collègues qui voudront bien donner un peu
>de
>> | leur temps pour m'aider à m'en sortir (ainsi que tous ceux qui l'ont
>déjà
>> | fait les années précédentes !).
>
>Je te souhaite bon courage.
>
>
>> |
>> | Nicolas Mimoglou
>> | nicolas.mimoglou@worldonline.fr

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France