logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Avril

De: M. Monot <magui@offratel.nc>
À: Liste PMEV <pedagogie-maitrise@yahoogroups.com>
Objet: [PMEV] sources et bibliographie
Date : dimanche 1 avril 2001 02:47

En réponse à une question de Nthalie Dalla-Libera, je ne peux que confirmer, rappeler et préciser :

1) il n'y a RIEN sur la PMEV

2) il y a eu beaucoup d'articles ou de livres sur la "pédagogie par
objectifs" ou la pédagogie de maîtrise "simple", dont celui sorti à Genève
sans lequel je n'aurais RIEN PU FAIRE. La quasi totalité des extraits de
textes mentionnés sur le site PMEV provient de cette source.
Il faut noter que ces apports résultaient déjà d'un choc ou d'un mariage
contre nature entre behaviorisme et constructivisme.
Noter égaalement que les
constructivistes qui avaient fait le choix de s'interesser à cet apport
béhavioriste, au lieu de le rejeter idéologiquement, concluaient que la
piste était bonne, qu'ils continuaient à y croire, mais que le mariage
restait en quelque sorte stérile car il y manquait quelque chose. Nulle
part cependant il n'est question de vicariance, ce qui est presque curieux
dans la mesure ou Bandura, l'inventeur je crois du concept, est une sorte de
behavioriste repenti.

3) l'idée que l'apprentissage vicariant pourrait être scolairement
exploitable est de Reuchlin : je n'ai fait que la creuser et la rapprocher
du manque signalé par les genevois pour tenter de sortir du "mariage blanc".
Le produit de ce mariage est d'abord une organisation spécifique de la
classe et du temps qui permet de répondre à des péoccupations pédagogiques
et politiques au sens large. J'ai sans doute joué dans cette affaire un
rôle d'accoucheur, mais pas d'inventeur ou de concepteur, et j'entends donc
rester modeste.

4) Quand les poules auront des dents et que les chats feront des oeufs, on
parlera de dents de poule et d'oeufs de chat. La dénomination PMEV est née
de la sorte, histoire d'appeler les choses par leur nom, au risque de
provoquer des mouvements de surprise.
Mais cette appellation, venue tardivement et pour les besoins de la
diffusion par Internet, n'était pas l'essentiel. Ce qui avait compté pour
nous était de définir une classe plus efficace et plus confortable.

MM

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France