logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 2001 - Janvier

De: <marie.oustale@wanadoo.fr>
À: <pedagogie-maitrise@egroups.com>
Objet: [PMEV] chantage
Date : jeudi 25 janvier 2001 22:33

3 instits dans une petite école avec 65 enfants, des parents très
calmes depuis le début de l'année contrairement à l'an dernier.
Soudain, cataclysme : l'instit des grands ( cycle 3 ) est tout à coup
déclarée "gamine, immature, sans suivi logique dans sa pédagogie,
mauvais dialogue avec les parents, elle croit que l'école c'est sa
seconde maison, que les enfants sont ses copains et elle raconte sa
vie privée, allant jusqu'à faire passer la photo de son petit copain
en classe" !!!!
Cette instit est en place depuis trois ans et sa réputation
d'efficacité et de contact avec les enfants ne semblait plus à faire.
On pourrait se dire, boh une cabale de plus, elle est jeune, pleine
de punch, pédagogie de projet, look accordé à son âge...
Elle le vit très mal car peu de choses sont justifiées, de plus je
peux vous certifier que sa classe est bien plus silencieuse et
studieuse que la mienne.
Elle a décidé de partir.
Les parents, 7 familles de ma classe de cycle 2 ( ! ), ont peur des
racontards, ne demandent pas d'explications, mais font planer le
chantage odieux de l'école privée voisine. 7 familles, environ 15
enfants, c'est la fermeture d'une classe.
Oui, une réunion s'impose pour rassurer les gens inquiets. Quand donc
faudra-t-il cesser de justifier de ses choix pédagogiques,
vestimentaires ? "Oui, c'est inquiétant, elle n'est pas mariée, n'a
pas d'enfant. A 28 ans. Elle ne connaît rien aux enfants... Comment
pourrait-elle s'occuper correctement des nôtres ?"
Elle va partir, les parents auront gagné, l'équipe aura perdu une
personne innovante, pleine d'avenir, qu'elle va s'empresser de
construire ailleurs. Dommage que les parents ne soient pas plus au
courant des pédagogies nouvelles ( qui le sont de moins en moins ),
et qu'ils s'en tienne à la pédagogie de "papa" idéalement pratiquée
par certaines écoles privées en réponse à une demande de la clientèle.
Je suis en colère...

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France