logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 1998

From: C&N.Berger  <nathanael.berger@xxxxxxx.xxx>
Date: Sat Nov 14, 1998 12:47pm
Subject: Régulation


Re-bonjour,

Je viens de faire le point au niveau des fiches effectuées. Je vous rappelle que j'ai proposé 45 fiches de difficultés variables, piochées dans des livres de CE2; CM1, CM2, à tous les élèves du cycle 3.

Constatations au bout de trois semaines:

1) Les élèves les plus faibles attaquent n'importe quelle fiche, sans se soucier de la difficulté, ce qui produit bien souvent des catastrophes. Les autres commencent par les fiches qu'ils savent faire, donc pas de problème pour les CE2. Ils débutent, intuitivement, par les fiches de CE2 (qui ne sont pas repérées matériellement).


2) Les compétences sont abordées indépendamment de leurs soi-disant difficultés. Ainsi, beaucoup de CE2 ont effectué les fiches les moins dures sur les fractions avec succès. Ainsi pour les élèves "normaux", ce n'est pas la compétence qui fixe leurs limites, mais le niveau d'acquisition dans la compétence. De ce point de vue, il me semble bon de proposer à tous les mêmes fiches.


3) Cependant, ce qui distigue clairement les CE2 des CM, c'est le nombre de fiches réalisées. En deux semaines: 13 de moyenne pour les CE2, 18 pour les CM1, 20 pour les CM2. Il   faudra sûrement que je ne donne moins de fiches aux CE2, c'est à dire peut-être enlever les plus dures, de manière à ce qu'ils travaillent toutes les compétences avec de grandes chances de succès (ce qui n'est pas le cas pour l'instant). Cette option m'embête un peu, je préferais trouver le moyen de faire travailler toutes les compétences sans enlever les fiches dures, en regard de ce que cela apporte pour les élèves les plus en avance.


4) J'en viens au nombre de fiches: 45 semble beaucoup pour ma classe, car si on extrapole, les CM2 n'auront fait en moyenne que 30 fiches. Ceci dit, nous n'avons que 4 jours d'école (pas de cours le samedi).


5) Pour la période suivante, j'ai sélectionné 17 compérences (pour toutes les voir une fois dans l'année). Le problème, c'est que pour avoir une trentaine de fiches, ça ne fait que deux fiches par compétences, ce qui me semble peu. Vaut-il mieux travailler moins de compétences avec plus de fiches pour chacune, quitte à programmer sur trois ans, ce qui n'est pas sans poser problème (sauf à resséparer les niveaux :-(


6) Pour le bilan, toutes les fiches ne seront sans doute pas passées à l'issue des trois semaines, car certaines sont passées de nombreuses fois.

Comment gérez- vous ces problèmes?

Merci de vos réponses et suggestions par avance.

Nathanael Berger

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France