logo ACCUEIL P.M.E.V. HISTOIRE DE FRANCE TICE WINDOWS ASSOCIATION EURO RESSOURCES
La Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant
Notre cadre de travail...
orange  RETOUR jaune  HISTOIRE DU NORD rouge  eDOCUMENTS vert  DÉFI INTERNET                                                   
Les archives de la Pédagogie de Maîtrise à Effet Vicariant


Les archives de l'année 1998

From: Michel MONOT  <magui@xxxxxxxx.xxx>
Date: Thu Nov 12, 1998 9:49pm
Subject: je-ne-sais-quoi et presque-rien

Rebonjour,

En testant à mon   tour cette liste, redire à tous que je n'y avais absolument pas pensé, et que le mérite - ou la responsabilité, mais pas la culpabilité    - en revient à Xavier.

Pourquoi pas ? avais je répondu, s'il y a une demande positive, puisque la demande négative contre les messages longs existait déjà, plus ou moins explicite, justifiée et respectable mais difficilement recevable. Sans parler du rejet des messages dits "théoriques" qui équivaudrait à devoir pratiquer sans réfléchir un métier qui a précisément pour but d'enseigner à réfléchir, comme si cela se pouvait enseigner - homothétie oblige - sans y réfléchir quand même un peu.

Les craintes de Nathanaël, de Jean Paul, d'autres peut-être, étaient aussi les miennes, et Xavier lui même voulait avancer prudemment. Une brusque montée en charge autour du 11 Novembre pouvait suggérer d'enclancher le processus, mais un essaimage n'est pas une scission, pas plus d'ailleurs avec la liste de Béa qu'avec la liste Freinet.

Vous dire aussi, sans jouer les maîtres à penser dont vous n'avez que faire, que la PMEV ( il fallait bien désigner l'objet dont nous parlions), n'est pas à mon sens une nouvelle pédagogie. La PM est si peu nouvelle qu'on la jugeait déjà dépassée, et que d'ailleurs : la "maîtrise", tout maître un peu sérieux peut légitimement y prétendre. Quant à l'apprentissage vicariant, les rats le pratiquaient déjà... ce que je vous conseillerais par expérience, si j'en avais le droit, de n'évoquer dans les chaumières que très très prudemment, en expliquant bien   que   le choix de 'l'effet vicariant" n'est pas le retour à la bestialité mais seulement à la genèse naturelle de l'intelligence et de l'abstraction!

La PMEV est plutôt une architecture, une manière d'occuper fonctionnellement l'espace temps scolaire, qui laisse chacun libre de pratiquer une pédagogie du projet, ou une pédagogie de l'étonnement, ou une pédagogie de la réussite (en héritant d'ailleurs elle même un peu voire   beaucoup de tous ces courants) ou encore les NTIC, etc... sans parler de tous ces talents individuels en arts plastiques, en musique, en théatre, en photo, etc.. que les maîtres gardent parfois dommageablement dans leur poche pour ne pas "sacrifier le progamme".

Une architecture naturelle qui plus est, puisqu'elle s'efforce de respecter le mouvement normal de la pensée qui se construit par alternance régulière de moments d'observation et de moments de réflexion.

Assez théorisé.

Pierre MAUREL, l'un de "mes" ex conseillers pédagogiques, me disait hier soir que le nouveau projet de la circonscription de Nouméa 3 pour l'année
1999 (l'année scolaire est ici calquée sur l'année civile) privilégierait la gestion de l'hétérogénéité, c'est à dire la reconnaissance par mon jeune successeur des mérites de cette bien suspecte PMEV dont on ne lui avait pas parlé à Paris lors de sa formation, et donc le retour officiel à la politique de cycles que nous avions mise en place, sans aucun souci de nous distinguer puisque nous étions tout bêtement partis des I.O. et des données du terrain en cherchant seulement à être efficace.

Pour moi, c'est une bonne nouvelle, mais plus encore pour les maîtres qui avaient fortement investi cette approche et refusaient d'y renoncer. Il y a de l'Internet là dessous : notre site, né des multiples efforts de mise au poinr des uns et des autres dans des contextes parfois très difficiles, a joué les contre-pouvoirs et travaillé ici à l'évolution des "représentations administratives dominantes".    Je n'entrerai pas dans les détails car l'important est ailleurs.

Il est dans la reproduction sur la/les listes du phénomène que nous avions mutatis mutandis observé ici, notamment dans ces échanges directs entre co-listiers qui illustrent bien la devise clé de toute formation ou information mais qui peut aussi donner lieu à tant d'interprètations ambiguës : travailler à se rendre inutile.

Je me suis donc inscrit sur la liste pour observer ce travail que je ne devrais plus avoir à faire moi-même, tant il est reposant de regarder travailler les autres, ce qui est désormais vrai pour vous comme pour moi. Dans une certaine mesure bien sûr.....

Bon courage à tous et à bientôt malgré tout.

M. MONOT
E-mail : magui@o... Pédagogie de Maîtrise : http://www.offratel.nc/magui/

retour en haut de page

 
Ce site est optimisé pour une consultation en 800x600 et 16 millions de couleurs
©2001 Paul Desette - 31 rue de Clairfayts - 59740 Solre le Château - France